L'expulsion de l'étudiant camerounais a échoué

Belga

Mis en ligne le 16/04/2009

Rudy_Nzimo

L'expulsion jeudi de l'étudiant camerounais de l'ULB, Rudy Nzimo, inscrit à l'ULB et qui séjourne depuis vendredi au centre fermé pour étrangers en situation irrégulière de Merksplas, a échoué, a-t-on appris auprès de l'Office des étrangers et de proches de l'étudiant qui se trouvent actuellement à Brussels Airport.

Le jeune homme est monté dans un avion commercial qui devait décoller à 13 heures pour Douala et qui faisait une escale à Tripoli. Selon les premières informations dont dispose l'Office des étrangers, le commandant de bord de l'appareil aurait refusé d'embarquer l'étudiant camerounais pour des raisons de sécurité et ne pas nuire au bon déroulement du vol.

L'étudiant a été reconduit au centre fermé de Merksplas où il est détenu depuis six jours. L'Office des étrangers a déjà annoncé son intention d'organiser les jours prochains une nouvelle tentative d'expulsion mais cette fois-là sous escorte.

Dans un communiqué, l'ULB, où est inscrit régulièrement l'étudiant camerounais en 5e année de polytechnique, s'est étonnée "de la rapidité de la mesure d'expulsion alors que l'affaire n'a pu être jugée sur le fond". Les autorités de l'Université estiment que l'étudiant devrait à tout le moins pouvoir présenter les examens de sa dernière année d'études